C'est avec une immense tristesse que j"ai appris aujourd'hui le naufrage de la Marie Madeleine,magnifique bautier, cordier du Cotentin, construit en 1934 au chantier Bellot de St Vaast, qui avait talonné sur les rochers de St Marcouf, samedi dernier, et qui ,malgré les efforts pour le déséchouer à sombré hier. Son patron, Jacques Dadure avait sauvé ce qui restait de ce bateau il y a 40 ans et en amateur éclairé et passionné lui avait redonné la beauté de son neuvage.
Il était classé monument historique et bateau d'intérêt patrimonial.

On pense à toi Jacques.

 

901_001

28531238

63406822

63501959